se dévouer à l'intérêt public

Nos dernières actualités

QPC : Pas de récupération subrogatoire auprès des responsables d’accidents sur la PCH pour les départements

Saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité par le Conseil d’Etat, le Conseil Constitutionnel a rendu son avis le 24 février dernier : les départements ne pourront pas récupérer la prestation de compensation du handicap versée à une victime d’accident auprès des responsables de cet accident.

Dans cette affaire le Département d’Ille et Vilaine avait versé plusieurs prestations, dont la prestation de compensation du handicap, pour le fils de Mr et Mme E., né lourdement handicapé et pour lequel le tribunal administratif avait reconnu le centre hospitalier de Dinan responsable des faits à l’origine du handicap.

Le Département d’Ille et Vilaine est intervenu à l’instance chargée de fixer l’indemnisation due à la victime pour réclamer au centre hospitalier le remboursement des prestations sociales qu’il avait versées, en soutenant notamment que les dispositions de l’article 29 de la loi du 5 juillet 1985 tendant à l’amélioration de la situation des victimes d’accidents de la circulation et à l’accélération des procédures d’indemnisation constituait une rupture d’égalité devant la loi en excluant la prestation de compensation du handicap des charges susceptibles de donner lieu à recours subrogatoire en cas d’accident.

Le Conseil constitutionnel réfute cette position en indiquant notamment que les tiers payeurs visés par cette disposition sont soit les employeurs de la victime, soit ceux qui lui servent des prestations, selon une logique assurantielle, en contrepartie des cotisations versées par elle.
Le département pour sa part, n’est pas considéré par les sages comme étant dans la même situation, dans la mesure où il verse une prestation d’aide sociale répondant à une logique de solidarité nationale et limitée à certaines dépenses découlant du handicap.

Le Conseil constitutionnel considère par ailleurs que le principe d’égalité devant la loi « ne s’oppose ni à ce que le législateur règle de façon différente des situations différentes, ni à ce qu’il déroge à l’égalité pour des raisons d’intérêt général pourvu que, dans l’un et l’autre cas, la différence de traitement qui en résulte soit en rapport direct avec l’objet de la loi qui l’établit ».

Il a également écarté le grief tiré de la différence de traitement entre les victimes, selon que l’auteur du dommage relève du juge judiciaire ou du juge administratif.
Le Conseil d’Etat avait en effet validé l’imputation de la PCH sur les dommages intérêts versés à la victime d’un accident, alors que le juge civil, pour sa part, quand bien même il avait considéré, dans un arrêt du 16 mai 2013, la PCH comme une prestation indemnitaire, a conclu dans deux jurisprudences de 2015 (2 juillet et 1er septembre) que celle-ci « ne peut s’imputer sur les dommages-intérêts à verser à la victime, dès lors qu’aucun recours subrogatoire n’est prévu au bénéfice du département ».

S’appuyant sur les dispositions de l’article 29 de la loi du 5 juillet 1985 citée plus haut, la cour de cassation a d’ailleurs considéré plus récemment pour l’aide personnalisée à l’autonomie (arrêt du 20 octobre 2016, Madame Victoria T. c/ société MACIF et autres), que celle-ci n’ayant pas de caractère indemnitaire, elle ne doit pas être déduite du montant des dommages et intérêts accordés en réparation d’un préjudice.

Ces décisions confortent la spécificité de ces allocations destinées à financer les surcoûts du handicap ou les besoins liés à la perte d’autonomie, sans finalement leur conférer de véritable caractère indemnitaire.

Toutes nos actualités

QPC : Pas de récupération subrogatoire auprès des responsables d’accidents sur la PCH pour les départements

Saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité par le Conseil d’Etat, le Conseil Constitutionnel a rendu son avis le 24 février dernier : les départements ne pourront pas récupérer la prestation de compensation du handicap versée à une victime d’accident auprès des responsables de cet accident. Dans cette affaire le Département d’Ille et Vilaine avait versé […]

Fonction publique : Deux nouveaux projets de décret pour améliorer la carrière des agents

Alors que les décrets d’application du protocole PPCR (parcours, carrière et rémunération) dans la fonction publique continuent d’être publiés (les décrets concernant les ingénieurs de la fonction publique d’Etat l’ont été le 15 février dernier), le gouvernement a proposé à l’approbation du conseil commun de la fonction publique du 6 mars dernier deux projets de […]

APA : Un référentiel d’évaluation multidimensionnelle pour harmoniser les pratiques

Prévu par la loi ASV (Adaptation de la Société au Vieillissement) du 28 décembre 2015, le référentiel d’évaluation multidimensionnelle de la situation et des besoins de la personne âgée et de ses proches aidants a fait l’objet d’un arrêté du 5 décembre 2016 qui lui confère un caractère réglementaire. La CNSA a publié parallèlement un […]

Le prélèvement à la source pour tous au 1er janvier 2018 : quelle mise en œuvre pour les agents publics ?

Le ministère de l’économie et des finances vient de publier un document à destination des collectivités territoriales, de leurs établissements publics et des établissements publics de santé pour « tout savoir sur le prélèvement à la source ». Prévu pour le 1er janvier 2018, ce mode de prélèvement des impôts, déjà en œuvre dans d’autres […]

Du nouveau pour les minimas sociaux

Alors que les députés débattaient le 10 janvier dernier du non recours aux droits sociaux, la loi de finances pour 2017 a d’ores et déjà prévu quelques nouvelles mesures qui, reprenant quelques unes des préconisations du rapport Sirugue (voir notre article de mai 2016), devraient « harmoniser et simplifier un ensemble de minima sociaux » tout en […]

Permis de louer : Une nouvelle application de la loi ALUR

Entré en vigueur le lendemain de sa publication, le décret 2016-1790 du 19 décembre 2016 relatif aux régimes de déclaration et d’autorisation préalable de mise en location  a été publié au Journal officiel le 21 décembre 2016. Plus connu sous le nom de « permis de louer », il met en œuvre un dispositif de la loi […]

Les contractuels ont leurs commissions consultatives paritaires

La création des commissions consultatives paritaires, prévue par la loi du 12 mars 2012, a constitué une des innovations majeures du décret du 29 décembre 2015 portant diverses dispositions relatives aux agents contractuels de la fonction publique territoriale. Si la loi déontologie du 20 avril 2016 en avait largement précisé le rôle, de nombreuses questions […]

Garantie jeunes : pour tous depuis le 1er janvier 2017

Conçue pour les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation et qui sont en grande précarité, la garantie jeunes permet au jeune l’accès à un accompagnement collectif intensif sur plusieurs mois pour le préparer à l’univers de l’entreprise, des immersions régulières en […]

Congé des proches aidants, une nouvelle application de la loi ASV

Paru au journal officiel le 19 novembre dernier, le décret 2016-1554 du 18 novembre 2016 permet désormais aux salariés qui aident un proche malade, âgé ou handicapé de bénéficier dès le 1er janvier 2017 du « congé proche aidant » prévu par la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement et repris par la loi […]

Rapport 2016 des droits de l’enfant : Education, peut mieux faire !

Le 21 novembre dernier, la Défenseure des enfants, Madame Geneviève Avenard, et le Défenseur des Droits, Monsieur Jacques Toubon ont remis au Président de la République un rapport consacré au droit fondamental à l’éducation. Des constats sévères et 30 recommandations pour faire de chacun un « citoyen actif et responsable ». Sur la base des textes fondateurs […]

Quoi de neuf en matière de cumul d’activités pour les agents publics ?

Longtemps régi par le décret loi du 29 octobre 1936, le cumul d’activité va connaître sa troisième modification en 10 ans. Prévu par la loi déontologie du 20 avril 2016, le nouveau décret concernant le cumul d’activités a été présenté le 16 novembre dernier aux organisations syndicales par la Direction Générale de l’Administration et de […]

Lutte contre l’exclusion et le non recours aux droits sociaux : Le département en première ligne ?

Six mois après le rapport Sirugue qui proposait une réforme en profondeur des minimas sociaux, un rapport du comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques de l’assemblée nationale  présenté le 26 octobre par les députés Gisèle Biémouret et Jean Louis Costes analyse la question méconnue de l’accès aux droits, soulignant la « gouvernance confuse » et […]